L’ADN de vos projets selon Incidence

qui s’adresse-t-il ?
Cet outil s’adresse aux artistes, animateurs, directeurs ou coordinateurs, chargés de médiation et/ou porteurs de projets socioculturels ou socioartistiques, ayant ou non une pratique importante de l’animation socioculturelle.

Sur quoi porte cet outil ?
Sur vos projets. Il modélise les dynamiques des projets socioculturels et socioartistiques… en abordant la conduite d’un projet comme un processus créatif en soi. Avec ses phases, ses rythmes, ses besoins.

Un modèle, ce n’est pas comme dans la vie réelle, pas vrai ?
Bien vu ! Vos projets sont uniques et incarnés… et ne rentreront jamais à 100% dans un schéma modélisé. L’idée est de tendre à une représentation qui puisse servir de référence, avec des points de repères, des zones balisées, un horizon. Comme pour tout modèle, il sera bon de s’en référer comme de s’en éloigner. Restons créatifs !

Ça sert à quoi, au juste ?
À vous situer en cours de projet, à faire des choix et à augmenter votre capacité d’autoréflexion. À avoir une vision des processus soutenant vos projets, en lecture macro ou micro. C’est un support d’analyse et de soutien. Il n’a pas la prétention d’être un outil d’analyse de fond mais se veut un support facile pour cette analyse. Il est complémentaire à votre expérience, à d’autres outils de gestion ou d’analyse de projet ou à une formation.

Contenu et utilisation
Le référentielà télécharger ici
• Un A3 à imprimer et à plier en triptyque à rabats
• Modélisation annotée des notions utiles à chaque phase
• Explicatif général au dos
• Utilisation : servez-vous de ce référentiel comme d’un outil de repérage en cours de projet : vous visualisez ainsi de manière globale les étapes, les postures et les outils possibles au fil des phases.

La noticeà télécharger ici
• Un A3 à imprimer et à plier en triptyque
• Explication détaillée relative à chaque étape du processus.
• Utilisation : en parallèle au référentiel, consultez la notice pour affiner votre compréhension des 12 étapes de la modélisation et mieux vous situer.

Le canevasà télécharger ici
• Un A3 à imprimer et à éventuellement plier en triptyque à rabats
• Modélisation vierge, à annoter
• Espace de notes au dos
• Utilisation : au fur et à mesure de votre projet, identifiez et annotez votre progression dans le processus : pointez les difficultés, notez vos parades, mémorisez vos trouvailles, repérez les moments charnières, épinglez une ressource aidante, laissez les traces précieuses …
Sur base d’une vision clarifiée en cours de projet, vous pouvez choisir et intégrer plus judicieusement des techniques ou des animations, selon les phases et le groupe. Bref, emmener plus aisément vos publics vers davantage de créativité et d’ouverture.


Témoignage 1

La prise de conscience des 3 grandes phases permet de voir plus clair dans les projets. Et donc aussi d’avoir une ligne de conduite plus claire, sans se focaliser sur l’objet final et avec moins de pression sur l’amorce : le corps du projet le fera évoluer naturellement.

Témoignage 2

Il permet surtout de comprendre les différentes étapes dans le processus de création, … de les apprécier et d’accepter même le doute et la saturation, comprendre que cela est nécessaire.

Témoignage 3

Cet outil me permettra de voir quelle place occuper dans chaque phase et penser à une répartition des rôles en fonction des compétences adéquates pour chaque phase.


Avec le soutien de la Fédération Wallonie-Bruxelles