La FPCEC vous propose 3 journées de formation pour élargir ou interroger votre panel d’outils d’animation, explorer de nouveaux terrains et lieux créatifs, ainsi que pour affiner vos connaissances des enjeux artistiques et citoyens propres aux CEC …

La Louvière – 27 novembre 2018
Le trio d’explorations démarre au cœur de la ville de La Louvière et vous promet une rencontre citoyenne à cent visages ; de quoi tirer le portrait de vos talents et du secteur CEC à l’aide de techniques et de vision mixtes, dans des Ateliers à l’œil vif.
Lieu : Les Ateliers Tête en l’air – Rue du Bouvy, 11 (Parc Gilson) – 7100 La Louvière

Gembloux – 11 décembre 2018
La deuxième exploration questionnera avec vous les apports de la théâtralité dans vos ateliers et projets. Pour ce faire, rendez-vous dans une jeune asbl en voie de reconnaissance et déjà bien actrice des pratiques CEC autour de la parole et de la voix donnée au citoyen.
Lieu : L’Art de Rien asbl – Rue Léopold, 6 – 5030 Gembloux

Ath – 5 février 2019
La dernière exploration aura lieu dans un bouillonnant CEC qui vous éveillera à sa manière aux techniques audiovisuelles, à l’écriture et à une certaine idée de la médiation.
Lieu : La Ruée vers l’Art – Château Burbant – Rue du Gouvernement – 7800 Ath

Horaire : 9h30 à 16h30
PAF : 15€/personne (attention, une seule inscription par personne !)
Infos contenu rencontres : Bénédicte Delanghe – benedicte.delanghe@fpcec.be – 081/390.883
Infos inscriptions et paiement : Virginie Kumps – virginie.kumps@fpcec.be – 081/390.882

INSCRIPTIONS

Suite à différentes évaluations et interpellations de CEC sur la difficulté de transmettre l’esprit et les concepts du décret au sein de leur équipe d’animateurs, la Fédération propose une formation à la carte pour identifier les points essentiels du décret et les mettre au travail avec les animateurs. L’objectif principal de ce module est de soutenir l’équipe dans la définition de référents partagés suivant leurs pratiques en liens avec les concepts et les attentes du décret Créativité.


Plus particulièrement, les objectifs poursuivis par ce module sont :

• Comprendre et s’approprier les différentes notions clés du décret : passer d’une intention politique et démocratique à des pratiques concrètes d’animation et de création ;
• Permettre aux travailleurs d’identifier et de rattacher leur travail d’animation dans un cadre institutionnel et décrétal spécifique des CEC ;
• Permettre à l’équipe de réfléchir au sens de leur pratique de manière globale (au sens du décret et du secteur) et de manière plus locale (ici dans ce CEC) ;
• Soutenir les coordinateurs de CEC dans l’information et la formation de leur équipe concernant les enjeux du décret ;
• Expérimenter des outils d’évaluation de ses pratiques et de les situer par rapport aux exigences décrétales ;
• Expérimenter la transmission et la retranscription de ses pratiques au sein de l’institution suivant les prescrits administratifs légaux.

Contenu
Le formateur part des représentations « brutes » des participants sur la notion des missions du CEC : ici dans cette structure, et dans l’aspect plus sectoriel : qu’est-ce que le travail d’un CEC ?
Ensuite, le formateur invite les participants à une concertation et une mise en commun de leurs représentations afin de définir un héritage concerté et partagé de valeurs, de pratiques, d’objectifs…

Ce socle, spécifique à chaque équipe, est mis en tension avec les concepts clés du décret et de leurs descriptions juridiques au travers des exemples concrets relevés durant les débats. Le formateur alimente également ces pratiques par d’autres exemples de projets, d’ateliers, de démarches d’autres opérateurs afin d’établir une notion sectorielle dans leur travail spécifique de leur structure.

La première journée se finalise par l’introduction des notions de dynamique de projets institutionnels et des actions mises en place. Les participants sont amenés à identifier leur rôle et la temporalité des tâches de travail au sein de l’institution.

La seconde journée est dédiée à l’expérimentation d’outils d’évaluation des actions. Chaque participant évaluera une action et de manière collective, l’équipe déterminera ses clés propres clés d’évaluation en adéquation avec les exigences décrétales. Pour finir, l’équipe transcrira, au travers d’exemples concrets de leur pratique, les éléments déterminants à l’évaluation et à la description des actions.

Informations pratiques
Formation : 1/2 journée – 1 journée – 2 journées
Formatrice : Isabelle Gillard

Forfait (nous nous déplaçons chez vous)
Membres : 50€ pour la demi-journée – 100€ pour 1 journée – 150€ pour 2 journées
Non-membres : 100€ pour la demi-journée – 150€ pour 1 journée – 200€ pour 2 journées

Plus d’infos
Isabelle Gillard
081/390 884
0478 99 38 16
isabelle.gillard@fpcec.be

BA-Ba de l’économie sociale
Remue-méninges autour d’un paradigme économique

Objectifs
Vous travaillez au sein d’une entreprise sociale et aimeriez en savoir plus sur ses particularités ?
Vous aimeriez avoir une vue d’ensemble du secteur de l’économie sociale et de la gestion participative ?
Cette formation va vous permettre de comprendre et connaître les concepts d’économie sociale dans le contexte belge, d’éveiller votre sens critique, de mettre en débat les principes, les enjeux et les pratiques de l’économie sociale et de faire le lien avec vos propres expériences au sein de votre structure.

Contenu
• Dresser le portrait de l’économie sociale : retour sur le contexte historique à travers lequel les initiatives de l’économie sociale sont nées, se sont construites, se sont institutionnalisées.
• Cerner les aspects juridiques (statuts juridiques, agrément, société à finalité sociale) des entreprises sociales.
• Aborder les enjeux de la gestion participative dans les structures de l’économie sociale à travers des exemples concrets.

Méthodologie
Méthodologie participative, inductive et exemplative

Public cible
Ouverts à toutes/tous

Support
Distribution d’un syllabus aux participants/tes.

Date : 1 juin 2017 (1 journée)
Heure : de 9h30 à 16h30 (accueil à partir de 9h)
Formateur : SAW-B
Lieu : Mundo-N (Salle Yangtsé) – 98, Rue Nanon – 5000 Namur
Prix : 80€ (remboursable par le Fonds 4S pour les professionnels/les)
Inscription ICI

Pour amorcer/développer/clôturer un projet socioculturel


Objectifs
Permettre aux animateurs et porteurs de projets socioculturels ou socioartistiques :
• d’appréhender les étapes méthodologiques du processus de création ;
• d’expérimenter les différentes méthodes de stimulation de la créativité en groupe ;
• d’identifier les différents concepts-clés du projet socioartistique et des temps différents de celui-ci : amorce, développement et clôture ;
• d’identifier les attitudes fondatrices du métier d’animateur socioculturel.

Contenu
Au travers d’expérimentations pratiques et d’exposés de projets concrets, les participants seront amenés à identifier les différentes étapes méthodologiques du processus de création ainsi que les techniques particulières pour impulser un contexte de créativité au sein d’un groupe. Les témoignages pratiques permettront de confronter la théorie construite ensemble à la réalité de terrain des animateurs socioculturels. Les différentes expérimentations permettront d’explorer des techniques artistiques différentes sans avoir besoin d’un prérequis spécifique.

Méthodologie
La méthode repose sur le socioconstructivisme et part du postulat que la connaissance est une construction issue de la confrontation de point de vues. Les formateurs utiliseront donc l’immersion pratique, le témoignage et l’intelligence collective soutenue par un apport théorique.

Public cible
La formation s’adresse prioritairement aux animateurs et porteurs de projets socioculturels des structures CEC et CC ayant ou non une pratique importante de l’animation socioartistique.


Date : 25 avril 2017, 18 mai 2017 et 22 juin 2017 (3 journées)
Heure : de 9h30 à 16h30 (accueil à partir de 9h)
Formateurs : Anne Liebhaberg, coordinatrice du CEC l’Atelier Sorcier et Jean-Luc Urbain, coordinateur du CEC LaSouris QuiCrée.
Lieu : Centre culturel de Namur, Traverse des muses 18, 5000 Namur.
Prix : 240€ (remboursable par le Fonds 4S pour les professionnels/les).

Tout employeur est tenu de promouvoir le Bien-être au sein de son asbl. C’est pourquoi, nous vous proposons une formation qui vous permette de mettre en place une politique de prévention des risques au travail.

Objectifs
Quels sont les principes généraux et quelle est la logique du bien-être au travail ? Quels domaines le bien-être au travail recouvre-t-il ? Quelle solution appliquer en interne pour procéder à l’analyse des risques ?

Contenu
• Définition et principes du bien-être au travail
• Système dynamique de gestion des risques
• Responsabilité de l’employeur
• Les acteurs du bien-être : l’employeur, la ligne hiérarchique, les travailleurs, la délégation syndicale, le SIPPT (service interne de prévention et de protection au travail) et le conseiller en prévention, le SEPPT (service externe de prévention et de protection au travail), le CPPT (Comité pour la prévention et la protection au travail), les SECT (services externes pour les contrôles techniques sur le lieu de travail) et les inspecteurs du contrôle du BET (bien-être au travail)
• L’analyse des risques
• Les plans et formalités
• Mentions obligatoires dans le règlement de travail

Méthodologie
Cette formation part des concepts théoriques pour aborder l’aspect pratique de l’analyse des risques. Une place sera laissée aux échanges entre participants/tes, lesquels pourront ensuite continuer la démarche en interne.

Public cible
Administrateurs/trices ou gestionnaires de CC/CEC

Support
Présentation powerpoint, fiches théoriques et distribution d’un syllabus aux participants/tes.


Date : 29 novembre 2016
Horaire : 9h30 à 16h30 (accueil à partir de 9h)
Formateur : Vincent Dehin, licencié en droit à l’UCL en 2006, travaille comme juriste à l’Association des Centres culturels depuis 2007. Il est chargé du pôle patronal et juridique de l’ACC depuis 2014. Il est en outre conseiller en prévention de niveau 3.
Lieu : Mundo-N (Salle Yangtsé) – Rue Nanon 98 – 5000 Namur
Prix : 80€ (remboursable par le Fonds 4S pour les professionnels/les)

Inscriptions : www.culture-plus.be

 

techno_couleurs

La FPCEC engage un/une chargé/e de formation à mi-temps pour une durée indéterminée.

La fonction
Coordination de l’ensemble des actions de formation, en partenariat ou non, de la Fédération sous la responsabilité de la direction.

Tâches principales
Concevoir des formations en lien avec les besoins du secteur : identifier les besoins, établir les objectifs, rechercher les contenus et intervenants pertinents, établir les modalités pratiques, donner certains contenus de formation, opérer une évaluation.
• Rédiger les dossiers de subvention et de justifications.
• Assurer le suivi logistique en lien avec l’équipe.
• Concevoir, avec le soutien de l’équipe et/ou de partenaires, des outils pédagogiques à destination des membres du secteur.

Expérience/s professionnelle/s
Dans l’animation socioculturelle, mise en place du projet socioartistique, en formation pour un public socioculturel.

Formation/s
Bachelier en communication, histoire de l’art, AS, éducateur, BAGIC…

Compétences attendues
Rigueur
• Esprit d’analyse et de synthèse
• Autonomie
• Esprit d’initiative
• Sens organisationnel
• Avoir des compétences pédagogiques et d’animation de groupe
• Capacité de traduire des éléments d’ordre théorique en exercices, situation et/ou pédagogiques pragmatiques
• Capacité de construire des contextes d’échanges entre les participants
• Avoir des capacités pédagogiques
• Savoir travailler en équipe
• Savoir collaborer
• Savoir travailler en équipe
• Savoir utiliser les logiciels suivants : Word, Excel, File Maker Pro.

Infos pratiques
Régime de travail : ½ temps
• Heures/semaine : 19h00
• Horaire : à déterminer avec le/la candidat/e
• Type : Durée indéterminée
• Salaire Echelle barémique : 4.1 (à 100%) de la commission paritaire 329.02

Commentaire
Dans le cadre d’une constitution d’une réserve de recrutement (sous réserve d’une subvention – engagement pour début 2017).
Déplacements réguliers pour les besoins du poste sur Bruxelles et la Wallonie. Nous privilégions les transports en commun mais la possession d’un permis B et d’une voiture est un plus.

Déplacement domicile-travail : abonnement social possible.

Modalités de candidature
Envoyer sa candidature : lettre de motivation + CV + projet de formation pour le mercredi 23 novembre à 12h par mail : isabelle.gillard@fpcec.be
Le projet de formation (max 2 pages A4) : Construisez une journée de formation sur « Expérimentations de pratiques d’animations artistiques et citoyennes » pour 20 animateurs professionnels (issus de CEC) avec une/des démarche/s ascendante/s.

Personne de contact
Madame Isabelle Gillard (directrice)

0478 99 38 16
Rue Nanon 98
5000 Namur
isabelle.gillard@fpcec.be

2016_IMAGE_Livre_01

La FPCEC et la FESEFA vous proposent une formation de deux jours sur le règlement de travail.

Objectifs
Connaître les mentions obligatoires du règlement de travail
Apprendre à utiliser le règlement de travail comme outil de gestion
Apprendre à rédiger, adapter et mettre à jour son règlement de travail
Appliquer la procédure de consultation des travailleurs au cours de l’élaboration ou de la modification du règlement de travail

Thèmes abordés
• Temps de travail,
• Retard et départ avant l’heure,
• Rémunération et remboursement de frais,
• Congés divers,
• Pénalités et recours,
• Rupture du contrat de travail,
• Bien-être et harcèlement au travail,
• Renseignements généraux
• Procédures d’élaboration et de modification du règlement de travail

Méthode
Nous insistons sur l’aspect pratique et participatif de cette formation. Cette formation propose des échanges d’expériences, de nombreux exercices d’application des connaissances (travail en sous-groupes, résolution de cas concrets, jeu “trivial poursuit” du règlement de travail…).

Un modèle de règlement de travail adapté aux employeurs du socioculturel sera remis aux participants à la formation.

Quand ?
Les mardis 24 et 31 mai 2016 de 9h à 16h

Où ?
Mundo-N / Salle Yangtsé (rez-de-chaussée)
98, Rue Nanon
5000 Namur

Tarif
Membres : 160€/personne (pour les deux jours)
Non-membres : 210€/personnes (pour les deux jours)
Remboursement par le Fonds 4S sous certaines conditions.
BE72 0682 3211 0216

Formateurs
Maïté Marcos (FPCEC) et Mehmet Saygin (FESEFA)

Infos & inscriptions
Maïté Marcos – maite.marcos@fpcec.be – 081/390.884

… OU COMMENT ATTEINDRE LE WAOUH !

La Fédécirque (Fédération des Écoles de Cirque Amateur en FWB) et la Fédération Pluraliste des Centres d’Expression et de Créativité proposent 2 journées de formation (indissociables) destinées à tous les animateurs artistiques de CEC.

Contenu de la formation
La formation se base sur l’expérimentation des démarches créatives et leur analyse.
1. Mises en situation pratiques « laboratoires » et analyse du processus créatif ;
2. En dégager les facteurs, les freins et les solutions ;
3. Comment construire la démarche créative et lui donner une dimension citoyenne ;
4. Comment évaluer la démarche créative ;
5. Analyse de démarches créatives expérimentées par les participants entre les deux jours de formation.

Jean-Luc Urbain
Après une scolarité artistique (ICET Charleroi, Académie Charleroi, Saint Luc Bruxelles), porté par une fibre sociale très sensible, il se dirige dans deux directions. Tout d’abord, son travail artistique personnel : labo de recherche et creuset de ses découvertes techniques et ensuite, l’animation et la formation de publics très différents. Il est actuellement animateur au Centre culturel de Thuin Haute Sambre.

Infos pratiques
Quand ? Les mardis 12 janvier et 8 mars 2016 de 9h à 16h
Où ? À l’école de Cirque de Gembloux – 47, Chaussée de Wavre – 5030 Gembloux (map)
Tarif ? 60€ à verser sur le compte BE52 0016 7496 7809
avec la communication libre : formation 1201-0803-16

Inscription indispensable avant le 18 décembre 2015
Infos et inscriptions : info@fedecirque.be – 0489 921 221

Pensez à prendre un pull bien chaud, les grands espaces sont plus froids à l’École de cirque !